Siem Reap

Nous quittons la capitale, pour se rendre à Siem Reap, la ville qui abritent les fameux temples d’Angkor. Nous prenons un bus à 6h de Phnom Penh 6$ le bus acheté directement à la station de bus. Ainsi, nous arrivons en début d’après-midi à Siem Reap. J’ai adoré cette ville. Tout simplement puisque la journée était occupé par les temple d’Angkor et le soir, les soirées dans la rue de la bières très animées nous ont conquis. Bières partout à 50 cts de dollard le rêve !

Où dormir à Siem Reap ?

Je vous conseille de dormir vraiment dans le centre proche de la rue de la bière, si vous voulez profiter de l’ambiance nocturne de la ville. J’ai opté pour le Tropical Breaze. Super hôtel pour 5 $ très belle chambre, piscine accessible aussi. Offre trouvée sur Booking.

Comment visiter les temples d’Angkor ?

Temples Angkor-Siem Reap Cambodge
Anghkor Temples

Bien sure, si vous êtes venus à Siem Reap, c’est pour visiter les temple d’Angkor. Plusieurs choses à savoir avant votre visite. Tout d’abord, les prix. Très chère! Vous pouvez opter pour un pass 1 jour ou 3 jours mais pas de pass 2 jours disponibles. Le pass 3 jours : 62 $ le pass 1 jour : 37 $.

Ok, vous connaissez les prix. Et maintenant ? Comment se rendre d’un temple à l’autre ? Pour quel moyen de transport opté ?

Solution 1 : Tuk-Tuk

Le moyen le plus répandu et le moins fatiguant. Vous pouvez opter pour 2 jours de Tuk Tuk : 1er jour le petit circuit, 2ème jour : le grand circuit.

Le parcours basique se fait largement en 2 jours, mais vous pouvez rajouter un troisième jour, pour voir les temples encore plus loin.

Prix : nous avons longuement négocié le prix et nous en sommes sortis pour 12 euros la journée.

Solution 2 : Vélo

Vous pouvez opter pour une location de vélo pour deux journées ou même les trois journées, le « petit circuit » se fait largement en vélo » et le chemin pour s’y rendre est très agréable, plats et pistes cyclables partout !

Prix : 1 euros la journée de location

Solution 3 : Scooter

Alors cette solution, on nous l’a plusieurs fois déconseillée car on nous a dit, et on a lu, que les « blancs » en scoot se fait beaucoup arrêter par la police et doivent souvent payé des amendes. Deuxième choses : le prix !! Il est beaucoup plus élevé que dans les autres villes du Cambodge ! Pas de location à moins de 10 euros la journée!! Néanmoins, cela reste un bon moyen de se déplacer sans se fatiguer et librement dans les temples. Donc, si vous trouvez un locateur pas chère et que vous voulez tenter allez-y !

Ce que je conseille :

Personnellement, j’ai pris les deux premiers jours le Tuk Tuk et le dernier jour, loué un vélo pour me balader près des temples encore une fois.

Je me suis rendue compte que le trajet en vélo, le troisième jour, était largement réalisable.

En effet, ce que vous pouvez faire c’est : prendre un tuk tuk le premier jour, pour aller acheter vos billets, puis faire tous les temples éloignés. Puis, pour les deux jours qui suivent prendre un vélo pour les temples les plus proches. Ca se fait largement ! Je vous dis de prendre un tuk tuk pour acheter le pass, le premier jour car l’achat des tickets, ne se trouvent pas sur le chemin des temples ! Et non! Ca serait bien trop simple! Ils ont excentré le bureau pour l’achat des tickets. Et ous ne pouvez acheter vos tickets qu’à cet endroit, nul part d’autres !

Temples d'Angkor-Cambodia-Siem Reap
Angkor

La vie nocturne à Siem Reap

Bieres Cambodia-Siem Reap
Les bonnes bières de Siem Reap

Ce que j’ai adoré à Siem Reap c’est pouvoir profité des temples la journée et faire la fête à petit prix le soir.

Pour sortir boire des verres, vous ne pouvez pas vous trompez, les grandes rues « Pub Street » sont très animés, bars, restaurants en tout genre borde les rues animées.

Quel bar choisir ?

  • Le Yolo : vous pouvez vous rendre dans ce bar munis d’un des nombreux flyers qu’on vous distribue dans la rue pour avoir une consommation gratuite. Ce qui est sympa au Yolo, c’est l’ambiance. La musique fait danser les plus fêtards. Dehors, un petit balcon pour y voir la ville. Bref, un super lieu pour rencontrer d’autres touristes et certains Cambodgiens et pour faire la fête. Un grand billard est à disposition dans un coin de la salle, très sympa de se laisser tenter par une partie. En effet, les Cambodgiens sont très friand de billard!

Où Bruncher à Siem Reap ?

  • Restaurant Samba, il propose de super bons brunchs à petit prix, et l’accueille y est super!

Faire de l’humanitaire au Cambodge : proche de Siem Reap

Ecole Cambodgienne : Poeuy school organisation Cambodia

Si vous souhaitez passer une semaine ou plus dans une famille cambodgienne et donner des cours d’Anglais à des enfants de milieu ruraux la journée. Vous devez vous rendre dans cette école. A 20 minutes de Siem Reap en scooter ou en Tuk Tuk (8euros), vous arriverez dans cette école construite par un instituteur.

Je vous explique : dans les milieux ruraux, peu d’enfants se rendent à l’école et n’ont donc que très peu d’avenir dans un milieu autre que rural auprès de leur famille. Poeuy, l’instituteur a crée cette école dans le but d’offrir l’éducation à ses enfants de campagnes totalement gratuites. Plus de 100 enfants se rendent dans cette école tous les jours. La particularité de cette école c’est que les enfants n’apprennent que les langues, principalement l’Anglais et depuis peu le Chinois. En effet, même si ces enfants ne vont pas à l’école, ils pourront grâce au cours suivis ici, trouver un métier en ville à Siem Reao à côté !

C’est un super projet à soutenir. Vous pouvez vous rendre dans cette école et donner bénévolement des cours d’anglais aux enfants. Vous n’avez pas besoin d’avoir un super niveau. Tout le monde ets le bienvenu.

Là-bas, vous vivrez au coeur de la vie Cambodgienne, puisque vous serez logé et nourris chez l’instituteur et sa famille qui vit dans la campagne avec ses trois filles adorables et sa femme. Poeuy, vous demandera de payer l’équivalent de 50 $ pour une semaine, nourris et logé. Les sous que vous versez permettent à l’instituteur de vous accueillir dans les meilleurs conditions, de vous nourrir et surtout de pouvoir financer son salaire ainsi que d’acheter des cahiers, des livres pour l’école etc…

Franchement, vous rendre là-bas au moins une semaine, sera une expérience extraordinaire et vous en garderez de très bon souvenirs.

Les enfants rencontrés là-bas sont tous plus attachants les uns que les autres et cela vous changera de radicalement de votre quotidien !

A lire aussi
Van côte sud

De Adélaïde à Perth

De Adélaïde à Perth, nous avons traversé la côte sud australienne, après 3460 kms. En passant par les côtes en prenant notre temps, nous avons

Recevez mes bons plans voyages

  • Découvrez mes derniers articles
  • Bons plans voyages
  • Conseils voyages