Visiter la Hongrie

Mois d’août 2019, nous décidons avec une bande de 10 amis de partir un mois dans les pays de l’est. Petit budget, oblige, nous nous mettons d’accord sur du camping sauvage, munis d’une tente et de deux voitures pour le groupe, nous partons à la découverte de ces terres de l’est.

Alors comment partir camper en Europe de l’est ? Quelles sont les règles de sécurité à connaitre ? Pour quel parcours opter dans ces pays pour en voir le plus possible ?

Je vais vous raconter.

Ce qu’il faut savoir pour visiter la Hongrie

  1. Si vous vous déplacez en voiture, pensez à la vignette. Très important. Pour passer sur les autoroutes, si vous ne l’achetez pas vous risquez d’être flashé et de devoir payer une amende. La vignette peut s’acheter en ligne. Elle coûte 15 euros.
  2. Aucun souci pour le camping sauvage, il semble être grandement toléré.
  3. La monnaie est le forint. 1 euros est égal à environ 300 forint.
  4. La vie es très peu chère en Roumanie. Surtout la pinte à 1 euro 50 😉

Un festival de psytrance en Hongrie, Ozora festival

‍Nous commençons notre périple par la Hongrie. Par chance, nous tombons sur une période de festival de musique : OZORA. Un festival de psytrance qui se déroule dans le petit village de Ozora, à 1h30 de Budapest ( 29 juillet au 4 août). Une semaine de musique électronique dans un lieu de bienveillance.

L’énergie qu’émane ce festival se répend sur les danseurs. Entre les activités de poterie, de cuisine, de fabrication d’objet la journée, et la danse le soir ce festival nous en fait voir de toutes les couleurs. Un plaisir !

Ozora Decor Psytrans musique
Ozora Festival photo psytrans

Après ces 7 jours musicaux nous commençons sérieusement notre aventure.

Visiter Budapest en 2 jours

Que voir à Budapest ?

Budapest peut se visiter en 1 journée, si on ne veut voir que les principaux monuments, pour y flâner et s’imprégner de l’ambiance ne pas hésiter à y rester plus longtemps. A l’époque Budapest était surnommé « le Paris de l’Europe » en raison de ces nombreuses activités. Musées, visites, cafés, vie nocturne, cette capitale est riche en découverte mais surtout en architecture.

C’est une ville assez cosmopolitaine puisque de nombreux étudiants viennent y étudier. En s’arrêtant à la station de métro Deák Ferenc tér, (ligne rouge), on peut ensuite tout faire à pied. Ticket de métro 1 euro. Pass journée 5 euros.

1- Le Parlement

Vaste bâtiment datant du début du XXème siècle. Vous pouvez l’admirer de l’extérieur mais une visite plus approfondie de l’intérieur peut aussi vous être proposée. Pour cela vous pouvez réserver votre place en ligne.

Budapest Parlement Hongrie

2- Le monument aux victimes de l’occupation Allemande

Sur la place de la liberté se trouve un monument, érigé en 2014 qui représente l’archange Gabriel attaqué par l’aigle allemand.La Hongrie est ainsi présentée comme victime de l’occupation nazi en 1944. Pourtant, le gouvernement à participé activement à la déportation des juifs durant cette période. Avant l’installation de ce monument, de nombreuses protestations et manifestations ont eu lieu à Budapest. Aujourd’hui on peut voir devant le monument de nombreuses protestations : des photos des victimes de la déportation et de ce qu’à fait le gouvernement hongrois pendant la période de guerre, prouve que cette statue n’aurait pas du être érigée.

3- Le château de Budapest, palais royal

En montant toutes les marches pour arriver sur les hauteurs de Budapest, on arrive devant cette attraction touristique. Sur les hauteurs on peut aussi admirer la vue splendide sur le quartier de Pest (quartier du parlement) .

Autrefois ce palais était la résidence des rois hongrois, reconstruit à maintes reprises il est fait aujourd’hui de divers styles architecturaux.

Budapest chateau hongrie

4- Le Bastion des pêcheurs

Comme son nom l’indique, autrefois des pêcheurs s’y réunissaient pour y vendre leur poisson. Aujourd’hui on y admire l’architecture néo-romane. Et encore une fois on peut y admirer la vue sur la ville.

Dans ce lieu, on peut écouter des violonistes jouer des airs connus pour se faire un peu d’argent. Le cadre s’y prête en même temps. A côté on peut passer devant l’église Matyas, un symbole de l’identité hongroise.

budapest-place des pecheurs chateau

5- L’île Marguerite

Au milieu de Danube, ce parc peut être sympa pour y flâner une après-midi. C’est ici qu’à lieu tous les ans le célèbre festival du Sgizet. De nombreuses fontaines à eaux peuvent être admirée. A choisir pour passer une après-midi dans un parc et pique niquer. Je conseillerais plutôt le parc Varosliget.

6- Le parc Varosliget

Ce vaste espace boisé est riche d’activités. Il couvre 120 hectars de la ville. Dans ce parc se trouve le magnifique château de Vajdahunyad avec son étang. Nous nous y sommes installé pour pique niquer.

Pard budapest hongrie

7- Les thermes Szécheny

Situé dans le parc Varosliget, ces thermes sont les plus importants de Budapest. Nous ne nous y sommes pas baignés en raison du prix trop élevé (environ 15 euros), mais nous avons quand même pu y entrer pour voir l’intérieur.

Thermes budapest hongrie

Que voir aux alentours de Budapest ?

Le lac Balaton, plus grand lac d’Europe (2h de Budapest)

Après une heure 30 nous arrivons au Lac Balaton. Un grand espace balnéaire où l’on peut aisément passer la journée. Nous nous y reposons une après-midi, un besoin essentiel après une semaine effrénée comme celle que l’on vient de passer.

Que faire au lac Balaton ?

  • Se baigner
  • Louer des pédalos
  • Jeux gonflables pour les enfants
  • Pique niquer
  • Balade autour du lac

Le lac Balaton est réputé pour être le plus grand lac d’Europe. Il mesure 70 km de longueur et 10 km de largeur.

En fin de journée, nous nous décidons à partir pour trouver un spot de camping sauvage qui nous rapprocherait de Budapest pour la visite du lendemain. Après une heure de voiture, nous nous installons en bordure de lac et nous plantons nos tentes.

La vie nocturne à Budapest

Où manger le soir à Budapest ?

Pour la soirée, nous nous laissons tenter par un bon restaurant, qui n’était pas le moins chère mais la nourriture très bonne. Eataliano restaurant. La pizza environ 6 euros. Si vous voulez vous en sortir pour moins chère est manger sur le pouce. N’hésitez pas à tester les nombreux Gyros (Kebabs) de la ville. Plus garnis qu’en France en crudités (choux rouge, maïs, oignons etc) , cette spécialité Roumaine est excellente et peu chère.

Où sortir faire la fête à Budapest ?

La vie nocturne est riche d’activités à Budapest. Bars, boîtes, soirées, il y’a un large choix. Budapest est réputé pour ses « ruines bars » des ruines réaménagé en bars. Nous optons d’abord pour le bar Retox, il fait aussi auberge de jeunesse, mais ce sont ses soirées que nous avons testé. L’ambiance est au rendez-vous, beaucoup d’étudiants dansent, rient, boivent. Les tournées de shoot s’enchaînent, les petits prix des boissons nous séduisent. La bière à 2 ou 3 euros et les shoots très élaborés sont accessibles aussi . Dans les différentes salles on peut s’installer pour jouer au bières pong.

Puis, direction les boîtes de nuit. A quelques minutes de marches, nous trouvons l’Instant. Une boîte de nuit très réputée à Budapest. Les différentes ambiances des salles sont très dansantes. idéal pour y passer la nuit jusqu’à l’aube.

Où dormir à Budapest ?

Après une visite de la ville, nous n’avions aucune envie de là quitter sans goûter à sa vie nocturne. C’est pourquoi nous avons abandonné les tentes et les duvets pour une nuit et opté pour une auberge de jeunesse pour être au plus prêt du centre. Nous nous en sortons pour une nuit à 10 euros environ par personne. Légèrement excentré mais bon rapport qualité-prix et le personnel est très sympathique.

A lire aussi
Karajini National Park

Visiter Karajini National Park

3 jours dans Karajini National Park Le Karajini National Park Ce parc national est clairement l’un des plus beaux endroits de tout ce que j’ai

Recevez mes bons plans voyages

  • Découvrez mes derniers articles
  • Bons plans voyages
  • Conseils voyages