2 semaines en Jordanie

ARTICLE EN COURS D’ECRITURE

Frontière Égypte – Jordanie 

Il est possible de dormir à Nuweiba. On a dormi dans une petite cabane très rustique mais pleine de charme vraiment SUR la plage. Sympa mais un peu cher. Ça s’appelait le Starlight Camp. On peut se baigner et chiller dans les hamacs. 

On se rend à Nuweiba pour prendre un ferry pour Aqaba. Le Visa est compris dans le Jordan Pass. Vous pouvez aussi le prendre une fois arrivée. On paye 50 euros le ticket de ferry. On prend le ferry en fin de matinée et on arrive vers 18h. (il y a eu du retard). 

Arrivée en Jordanie : Les taxis du port à la ville sont très chers. Il faut durement négocier. Essayez de vous mettre avec d’autres personnes qui cherchent à se rendre à Aqaba. On s’en sort pour 15 JOD pour seulement 15 minutes de route.

La Jordanie 

Nous avons eu un véritable coup de cœur pour ce pays, tant par ses paysages, que la gentillesse de ses habitants que nous n’avons retrouvé nul part ailleurs. Nous sommes invités à prendre le thé régulièrement et même à manger chez les gens. Une hospitalité hors norme. Ce qui est vraiment sympa, c’est de louer une voiture au départ de Amman à Aqaba (en fonction d’où vous arrivez) et de la rendre au lieu d’arrivée. Les distances entre chaque lieu sont vraiment courtes, cela permet de visiter le pays en 2 / 3 semaines en prenant bien son temps. 

Aqaba 

Nous dormons dans un petit hôtel sympa : le Deyafah hotel, très cool avec salle de bain privée et lit double (chambre à 19euros).

Nous nous baladons dans la ville en soirée. Il est possible de visiter les différentes plages, de se rendre au centre.. C’est un lieu réputé aussi pour ses plongées. Nous n’y restons pas très longtemps. On a juste le temps de se balader en bord de mer dans la ville. On visite aussi les ruines du château et la mosquée. ( Bien prendre un paréo pour couvrir sa tête). Et on termine par les plages un peu plus loin South Beach (sans intérêt car pas très propre). 

Location de voiture 

Après une comparaison des prix dans les différentes agences, on opte pour la compagnie Dollar, cela nous revient à 30 euros par jour. Comprenant le rendu de voiture dans une ville différente que celle de la prise de voiture. 

Wadi Rum (Désert) 

Au départ d’ Aqaba, il est possible de partir pour un trek dans le Wadi Rum. Pleins d’agences proposent des treks, vous pouvez comparer les prix et prendre celle qui vous arrange. On m’avait conseillé Bedouin Friends, je crois que pas mal de français passe par cette agence. De notre côté, on a réservé avec notre hôtel. Le guide est venu nous présenter les différentes options directement à l’hôtel, le soir même. Le mec s’appelle Abdullah (+962 7 7743 1184) 

https://www.tripadvisor.com/Hotel_Review-g12908257-d19807845-Reviews-Wadi_Rum_Bedouin_Tents-Wadi_Rum_Village_Wadi_Rum_Al_Aqabah_Governorate.html

Il n’avait que des bons commentaires sur Tripadvisor. Ils travaillent à 2, lui et son frère Raid. Sans grosse agence d’ailleurs. Ce sont des bédouins, ils viennent à Aqaba chercher des clients. Nous voulions un trek privé d’une nuit et 2 jours. Nous avons payé 55 JOD (par personne, nous sommes 2), pour un tour privé avec un guide privé. C’est le moins cher qu’on ai trouvé. 

On a vraiment adoré le trek, c’était formidable. Je recommande vraiment de passer avec lui, c’était un moment magique. 

En 4×4, on déambule au milieu des allées de sable infinis, seuls au monde avec notre guide. Vous vous rendrez sur plusieurs sites avec le 4×4 tout au long de la journée. 

Le soir, coucher de soleil, en haut d’un rocher. Puis, la soirée.. La soirée indescriptible aussi : Après le sunset, notre guide nous a préparé un petit feu et dans le creux de la roche, il a installé des tapis et des petits matelas. C’est ici qu’on passera la soirée puis la nuit. 

C’est si calme, si doux, si beau. Nous buvons du thé ensemble, on discute. Nous mangeons des petits cakes préparés par sa femme à base de pomme de terre, tomates, curry, poulet. 

Au milieu, une sorte de marmite chauffe sur le feu. Pendant la cuisson, notre guide nous raconte en anglais les traditions bédouines (il nous parle de sa vie au village d’à côté). Il nous parle de l’histoire du pays, des différents rois, leurs histoires etc.. C’est hyper intéressant. On ose même parler politique du pays.

La cuisson terminé, on déguste le plat principal préparé par sa femme aussi. On pioche tous les 3 dans la grosse marmite, avec du pain en guise de fourchette. 

Après un dernier thé, on dort à la belle étoile. À deux doigts de s’endormir, on entend et on voit un renard s’approcher de nous. Il court. 

Puis, c’est sous un ciel magnifique et étoilé que l’on s’endort des souvenirs pleins la tête. 

Le lendemain, à 6 h du matin, Raid nous a déjà préparé le thé. Nous nous levons doucement et on le rejoint autour du petit déj qu’il a préparé. Il s’agit de houmous, fromage, foul ( à base de beans) et des petites galettes. 

À 7 h, nous voilà déjà repartis en jeep pour la visite du désert. On ne voit quasiment personne. Encore quelques heures dans le désert magique. 

Nous sortons du désert en fin de matinée. Je suis vraiment trop heureuse de ce que l’on vient de vivre. L’immensité du Wadi rum, ses roches, ses couleurs, et notre guide si attentif. Ce moment est inoubliable et gravé à jamais dans ma mémoire.

Pétra, la ville

On prend la route vers Pétra. 

Petite galère à notre arrivée puisqu’on ne trouve pas l’hôtel réservé. Le patron du restaurant “Monsieur falafel” nous aide, il s’appelle Mohamed. Tout au long du séjour à Pétra, on se lie d’amitié avec lui. Il nous invitera chez lui à plusieurs reprises et nous fera visiter la ville. Je ne peux donc que vous recommander de passer dans son restaurant et espérer que vous puissiez lui parler, notre expérience à Pétra fut très enrichissante grâce à cette rencontre. 

Nous dormons finalement au “Panoramic View Hôtel”, 13 JOD la nuit avec petit déjeuner. 

Little Pétra 

La veille, je vous conseille d’aller visiter Little Pétra, c’est gratuit et cela vous propose un joli aperçu de ce que vous verrez le lendemain. 

Le site archéologique de Pétra 

Nous ne nous sommes pas levés à l’aube pour aller voir Pétra, mais nous arrivons quand même à prendre de très belles photos sans trop de monde. La cité est vraiment impressionnante. On débute la visite à 10h, le temps s’impose à nous après une dizaine de minutes de marche dans les ruines. Tout en haut, on peut monter pour avoir une très belle vue sur la cité. On déambule dans le gigantesque site. 

On ressort vers 15h, il fait trop chaud.

DANA 

Vous pouvez ensuite passer quelques jours dans cette jolie vallée. Je vous conseille un super endroit où dormir. Si vous vous arrêtez ici, c’est surtout pour profiter des différentes randonnées de la région. 


Al Nawatef Eco Camp

Il s’agit d’un très joli camp avec des tentes en dur vu sur une vallée en plein dans une réserve naturelle. Pas d’électricité dans la tente mais la vue est splendide. On admire le coucher du soleil et on dîne au camp. Un buffet à volonté pour 8 JOD. Un peu cher mais bon. 

Randonnés 

→Nous optons pour Romana

A lire aussi
Sarinbuana eco lodge

Où dormir en Éco Lodge à Bali ?

Bali, l’île des dieux, est réputée pour ses plages paradisiaques, ses rizières en terrasse et ses temples majestueux. Au-delà des attractions touristiques classiques, Bali offre

Suis moi sur Instagram

Si tu as des questions ou que tu souhaites voir plus de contenu, viens me suivre sur Insta.