Que faire dans la ville de San Cristobal au Mexique ?

San Cristobal est l’une des plus vieilles cités espagnoles de l’état du Chiapas, fondée en 1528. Située à 2140 mètres d’altitude, cette ville de montagne (158 000 habitants) allie le charme des cités montagnardes et des couleurs mexicaines. Étrangers installés, voyageurs de passage, touristes mexicains et peuple indien donnent une chaleur particulière à la ville de San Cristobal. 

Très importante aussi pour le mouvement zapatiste, les bars, restos, écritures sur les murs montrent un militantisme très présent. 

Au moins trois jours vous seront nécessaires pour vous imprégner de l’ambiance cosmopolite.

J’y ai séjourné une semaine et j’aurais aimé y rester encore plus longtemps. Gros coup de cœur pour cette ville.

  1. Top 10 des choses à faire à San Cristobal
  2. Où loger à San Cristobal
  3. Comment se rendre à San Cristobal
  4. Où sortir boire un verre, faire la fête à San Cristobal ?
Ruelles de San Cristobal
Rue de San Cristobal

Top 10 des choses à faire à San Cristobal ? 

  1. Se balader dans les ruelles et s’arrêter pour admirer les différentes églises
  2. Admirer le zocalo
  3. Se rendre aux différents marchés 
  4. Découvrir le village de San Juan de Chamula
  5. Voir l’Arco Del Carmen
  6. Se rendre au musée de la médecine Maya
  7. Lire les messages engagés sur les murs
  8. Regarder des documentaires engagés
  9. Faire la fête
  10. Se renseigner sur le mouvement Zapatistes
  11. BONUS Aux alentours de San Cristobal : Voir le Canyon Sumidero

1- Se balader dans les ruelles et s’arrêter pour admirer les différentes églises

  • Templo de Santo Domingo : Magnifique façade (fin XVIIème)
  • Templo de Guadalupe : Environ à 15 minutes du Zocalo. Vous devez arpenter un grand escalier pour vous y rendre.
  • Plein d’autres petites églises vraiment trop jolies dans toute la ville, n’hésitez pas à vous y perdre pour les trouver.

2- Admirer le Zocalo

Sur cette place principale, vous pouvez admirer la Cathédrale. Elle arbore une façade jaune, saupoudrée de décors floraux blancs. Très jolie.

Vous pourrez aussi voir sur cette place des spectacles de danse traditionnelle. Très animée, elle permet de s’imprégner de l’ambiance de la ville au gré des différents vendeurs ambulants.

catedral san cristobal
Catedral San Cristobal

3- Se rendre aux différents marchés

Dans San Cristobal, vous verrez plein de petits marchés très locaux. Vous pouvez y trouver toutes sortes de choses. C’est ici aussi que vous trouverez les meilleurs prix pour acheter vos fruits et légumes.

Coup de cœur pour le Gran Mercado (marché indien) vous y trouverez toutes sortes d’épices, de fruits et légumes.

4- Découvrir le village de San Juan de Chamula

Un village Tzotziles à 25 minutes de San Cristobal. On s’y rend facilement dans la journée avec des collectivos pour environ 10 pesos.

Une étrange atmosphère enveloppe ce village, témoignant d’une civilisation particulière qui s’organise selon leurs propres rites et codes sociaux. Ici, la police ne peut pas accéder, ils ont leur propre juge, leur propre police. C’est un monde à part entier.

Le plus impressionnant : l’église qui trône sur la place principale. Je ne vous spoile pas, mais rien ne ressemble à ce que l’on peut voir à l’intérieur. Les prières se font au sol, dans cette immense église où chacun fait fondre sa bougie par terre en marmonnant des récitals.

Les photos sont interdites à l’intérieur et l’entrée payante environ 25 pesos.

San Juan de Chamula église
Devanture de l’église de San Juan

5- Voir l’Arco Del Carmen

Souvent représenté sur les cartes postales de San Cristobal, ce grand arc coupe la rue Miguel Hidalgo en deux. Les religieuses s’en servaient à l’époque pour passer de l’église au couvent sans sortir de la rue et ainsi ne pas rompre leur vœu d’isolement.

6- Se rendre au musée de la médecine Maya

Un musée intéressant qui explique un peu les croyances médicinales des mayas. Lieu engagé pour la préservation et la diffusion de la médecine maya. La critique principale des mayas est l’appropriation des plantes médicinales et du savoir faire maya par les gros groupes pharmaceutiques d’aujourd’hui. A la fin du musée, une pharmacie, herboristes vous permet d’acheter des plantes médicinales si vous le souhaitez.

7- Lire les messages engagés sur les murs

Zapatistes, féministes, pleins de messages engagés figurent sur les murs de la ville. Une longue balade en vous focalisant sur ça peut être intéressante pour percevoir le cœur militant de la ville.

Feministe à San Cristobal
Message féminisme sur les murs de San Cristobal

8- Regarder des documentaires engagés

Une pépite à San Cristobal : Le Kinoki. Convivial et composite, ce lieu fait à la fois, salon de thé, bar, restaurant et forum culturel indépendant. Il propose deux séances de cinéma par jour et très souvent des documentaires sur le mouvement zapatiste.

Vous pouvez aussi réserver une de leurs petites salles pour vous et vos potes, choisir un film ou documentaire dans leur catalogue et vous faire une séance privée en mangeant. On vous sert le dîner et vous avez une petite salle rien que pour vous.

9- Faire la fête

San Cristobal regorge de lieux pour faire la fête. En semaine, le week-end, vous pouvez partout boire des verres et danser dans toute sorte d’ambiance. Bars engagés, bars psy trans, boîtes techno, bars salsa… Il y en a vraiment pour tous les goûts à San Cristobal. Je vous détaille un peu plus bas mes coups de cœur pour sortir à San Cristobal.

10- Se renseigner sur le mouvement Zapatistes

La ville de San Cristobal est une place importante pour le mouvement zapatiste puisqu’un des caracoles les plus importantes a été construit là-bas. Il s’agit de l’université de la terre. Elle permet aux jeunes des tribus indiennes des alentours de venir se former aux différentes compétences nécessaires à l’autosuffisance de leur collectivité. 

J’ai pu par chance la visiter, mais c’est normalement impossible si vous ne connaissez pas quelqu’un qui vit la-bas.

Sinon, rendez-vous au restaurant Tierradentro, vous pouvez manger ici c’est trop bon. Ce lieu hybride est aussi une coopérative zapatiste, les serveurs connaissent donc les événements, conférences, en rapport avec le mouvement dans la région. Ils peuvent vous renseigner.

Zapatiste San Cristobal
Devanture de l’université de la terre à San Cristobal

11- BONUS- Voir le Canyon Sumidero

Vous pouvez vous rendre à Tuxtla pour passer une journée au Canon del Sumidero.

Très bonne excursion à la journée en partant de San Cristobal. Vous partez le matin vers 9h et vous revenez en fin de journée. Comparez le prix entre les différentes agences. On s’en est sorti pour environ 350 pesos.

Il est possible de le faire aussi par ses propres moyens, mais le prix revient quasiment au même avec les transports en aller-retour, l’entrée dans le parc protégé et le tour en bateau.

Le tour consiste en une balade de deux heures environ dans le canyon, très impressionnant. Le guide vous donne quelques explications sur ce que vous voyez dans le canyon. Vous pouvez aussi y rencontrer plusieurs crocodiles.

Bref : à faire !

Canyon el Sumidero
Canyon El Sumidero

Où loger à San Cristobal ?

San Cristobal regorge de petites auberges de jeunesse en tout genre. Je vous conseille de loger en plein centre-ville. Les prix sont dérisoires, environ 100 pesos la nuit en dortoir. Deux rues piétonnes constituent le cœur du centre historique : Calle Real de Guadalupe et Andador eclesiastico. 

J’ai logé à Bruja Hostel : 250 pesos la chambre privée pour 2 et 100 pesos la nuit en dortoir. Ajoutez 50 pesos pour le petit-déjeuner inclus.

Si vous souhaitez rencontrer du monde, faire la fête dans une ambiance TRES décontractée, vous pouvez vous y rendre. Un bar est ouvert le soir dans l’auberge, super pour faire la fête ! Vous pouvez d’ailleurs y faire du volontariat, ils recherchent très souvent.

Néanmoins, si vous recherchez du calme et de la tranquillité passez votre chemin.

On m’a aussi conseillé le Posada Del Abuelito, hostel apparemment conviviale en centre-ville.

Comment se rendre à San Cristobal ?

De Oaxaca à San Cristobal : Un bus de nuit vous permet de vous rendre directement de Oaxaca à San Cristobal pour environ 15 euros.

Où sortir boire un verre, faire la fête à San Cristobal ?

  • El Paliacate : Un super bar avec de la musique tous les jours sauf le dimanche et lundi. Ambiance gaucho.
  • El Revolucion : Bar rock, salsa. Tout le monde danse au Revolucion. Des groupes locaux et internationaux viennent chaque soir. Bières et tequila disponibles au bar
  • El Kinoki : Comme mentionné plus haut
  • Psy burger : Pour une ambiance club psy trans. Il faut entrer dans le restaurant et se rendre derrière dans une petite salle.
Psy burger
Psy Burger

Retrouvez mes articles sur le Mexique juste ici:

San Cristobal
Rues de San Cristobal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To read also
L'Eglise Merced à Antigua

Itinéraire de 15 jours au Guatemala

Après avoir passé 2 mois et demi au Mexique, me voilà partie pour 15 jours au Guatemala. Pas toujours facile de s’y retrouver entre les

Panorama sur la ville de Flores

Flores, ville paisible en bord de lac

La ville de Flores, tout au nord du Guatemala est idéal pour passer quelques jours en bord de lac et profiter des sites archéologiques autour. 

Recevez mes bons plans voyages